Que recherchez-vous ?
» » Sabbat de Imbolc

sabbat de Imbolc

Imbolc est une ancienne tradition qui se produit à mi-chemin  entre le solstice d'hiver et l' équinoxe de printemps . Il marque le début du printemps et est l'un des quatre festivals croisés d'un quart de jour répartis entre le solstice d'hiver, l'équinoxe de

printemps, le solstice d'été et l'équinoxe d'automne.

Imbolc est célébré du lever du soleil le 1er février au coucher du soleil le 2 février . Dans les temps anciens, les premiers rituels et traditions associés au festival avaient lieu la veille d'Imbolc .Imbolc nous invite à chasser les ténèbres du passé, les traces des événements qui nous ont alourdi ces derniers mois, pour faire place au renouveau. Nous quittons nos périodes d’introspection et de réflexion hivernales des derniers mois. Nous sommes motivés à commencer à planifier nos projets printaniers.

Déjà en février, tout comme les ours, nous ressentons cette envie de sortir de notre période d’hibernation et de nos soirées passées à la maison. Nous avons envie d’élaborer de nouveaux projets et de nouvelles idées.

C’est le temps de rafraîchir notre intérieur et de commencer notre « ménage du printemps ». On se remet en action en dégourdissant nos corps.

C’est donc un temps de nettoyage et de purification avant l’arrivée du printemps.

On se purifie, on chasse les énergies négatives, on se débarrasse de tout ce qui est stagnant et pesant. On fait place aux changements importants dans nos vies.

On regarde vers l’avant, vers la Lumière qui se présente à l’horizon et on se remplit d’espoir et de nouveaux projets !

Brigid

La déesse celtique Brigid a un lien étroit avec Imbolc et le changement saisonnier qui se produit à cette époque. Le christianisme a ensuite incorporé Brigid dans son enseignement et on pense qu'elle est devenue connue sous le nom de Sainte Brigid . La déesse celtique Brigid est une déesse associée au printemps, au cycle de la vie, à la fertilité et à la naissance. Brigid est la plus mystérieuse des déesses celtiques et irlandaises.

C’est une déesse forte, sage et très puissante. Grande guérisseuse, elle est considérée comme la patronne de tous les métiers du domaine médical. Elle est la gardienne du feu sacré, patronne également des tisserands et des forgerons.

Brigid est aussi déesse de la fertilité, qui protège les foyers, les femmes et les enfants. Elle est celle qui veille sur les artistes, les poètes, celle qui protège les animaux, la Nature, les montagnes, les forêts.

Elle représente souvent la lumière et est parfois représentée avec des flammes ou du feu dans les mains ou au-dessus de la tête. Brigid, la déesse, est parfois appelée la déesse Imbolc . Elle était la déesse vers laquelle les Celtes se tournaient lorsqu'ils avaient besoin d'être guéris. L'eau est fortement associée à la guérison et la déesse celtique Brigid est liée au pouvoir de guérison des puits .Le printemps n’est pas encore là, mais on célèbre les premiers signes annonciateurs. Entourés encore du froid de l’hiver, on est dans un moment d’introspection, d’espoir.

Un temps pour la réflexion, la contemplation, la planification aussi.

Comparé aux autres sabbats, Imbolc est une célébration plus personnelle, plus intime, centrée sur soi, sur son foyer. On n’allume pas de grands feux (comme pour Beltane), mais simplement des bougies

Allumer des bougies : elles symbolisent la lumière et la chaleur qui reviennent après l’hiver. Vous pouvez choisir de placer des bougies dans chaque pièce de votre maison ou de les allumer pendant une cérémonie dédiée à Imbolc. Utilisez de préférence des bougies blanches, le blanc étant la couleur symbolique d’Imbolc par excellence.

Bénédiction de l’eau : bénir l’eau symbolise la purification. Vous pouvez bénir l’eau simplement avec quelques mots ou une prière, ou juste une intention. Versez de l’eau bénite sur les plantes, rincez-vous le visage et les mains avec, aspergez le sol de votre maison.

Création d’un autel : Créer un autel pour Imbolc peut être un moyen de célébrer la déesse Brigid et de marquer le début du renouveau. Vous pouvez inclure des symboles tels que des bougies, de la laine et de l’eau bénite.

Pratiquer la méditation : C’est une célébration introspective, donc la méditation y a sa place. Vous n’êtes pas obligés de faire une longue séance de méditation. Vous pouvez simplement vous asseoir en silence quelques minutes et en fermant les yeux, visualiser la croissance, le renouveau, la lumière.

Célébration en groupe : Si vous faites partie d’un cercle païen ou d’un groupe d’amis qui pratiquent les célébrations spirituelles, vous pouvez célébrer Imbolc ensemble. Vous pouvez partager des bénédictions, des méditations et des cérémonies ensemble, et pourquoi pas un repas symbolique pour Imbolc.

Nettoyage de printemps : Imbolc est un bon moment pour faire un nettoyage de printemps de votre maison. Débarrassez-vous des vêtements ou objets choses qui ne vous servent plus, ré-organisez votre espace, pour mieux vous concentrer sur ce qui est important pour vous.

Tisser une croix : traditionnellement, on tisse une Croix de Brigid le 1er février, c’est une activité très pratiquée en Irlande. On utilise des joncs ou des roseaux et on tisse les croix à la main. On les accroche ensuite au-dessus de la porte de sa maison, pour la protéger des mauvais sorts. C’est un véritable rituel en Irlande : avant d’accrocher une nouvelle croix, on se fait une joie de brûler celle de l’année précédente.

Si cette activité traditionnelle n’est pas vraiment pour vous, vous pouvez aussi faire une autre activité manuelle. Symboliquement, il s’agit d’honorer la déesse Brigid, patronne des artisans, alors vous pouvez le faire en cuisinant,, en faisant une décoration, du tricot, de l’aquarelle, tout ce qui vous inspire et qui vous permet de faire travailler vos mains.

Parfois un simple geste comme allumer une bougie suffit pour nous reconnecter à notre nature spirituelle profonde. Et nous souvenir que c’est important de vivre au rythme des changements de saisons, pour faire de la place au changement dans nos vies, sur tous les plans.